0

Charles Gonzalès – La Presque Trilogie – (Thérèse d’Avila et Sarah Kane) – Samedi 5 mai 2018 à 20h30 et dimanche 6 mai 2018 à 17h00 au Théâtre à Étampes.

Au Théâtre d’Étampes.

La presque trilogie de Charles Gonzalès les samedi 5 mai à 20h30 et dimanche 6 mai 2018 à 17h00

Charles Gonzalès devient Camille Claudel, Thérèse d’Avila, Sarah Kane.
Trois femmes. Trois artistes. Trois destins.
Alors pourquoi une presque trilogie?

Car Charles Gonzalès avait déjà présenté sa transformation en Camille Claudel, en mai 2017 aux Grands Solistes, il revient donc pour devenir Thérèse d’Avila, puis Sarah Kane, deux autres de ces femmes qu’il admire tant qu’il en revêt leurs vêtements mais aussi leurs passions, leurs génies et leurs folies.

Ainsi Charles Gonzalès deviendra Thérèse d’Avila le samedi 5 mai 2018 à 20h30
Thérèse d’Avila, mystique et poétesse, féminine et virile, malade et forte, contemplative et femme d’affaire, passant l’épreuve de l’invisible rendu visible pour devenir libre, dans une vie dépourvue d’artifices, vraie et remplie d’absolu…
Un théâtre de la spiritualité.

Lors de son passage aux Grands Solistes, Charles Gonzalès a laissé son public en émoi, et les applaudissements reconnaissants et émus ont duré si longtemps que cette tradition prenait tout son sens ce jour-là.

Sarah Kane, ce sera le dimanche 6 mai 2018 à 17h00

Sarah Kane, une courte existence consacrée au théâtre en forme de poème dramatique. L’itinéraire d’une jeune femme qui finit par défaire les lacets de son existence et les pendre au milieu des morts. Un désespoir abyssal jusqu’à devenir une prière sauvage… Un théâtre de la cruauté.

Saïda Churchill • 30 janvier 2016


Précédent

Suivant