0

« La nuit à l’envers » de Xavier Durringer – mise en scène: Odile Huleux – Avec Ariane Carmin et Philippe Poupet – Vendredi 15 et samedi 16 septembre 2017 à 20h30 aux Grands Solistes à Étampes.

« La nuit à l’envers » de Xavier Durringer mise en scène d’Odile Huleux
Les 15 et 16 septembre 2017 à 20h30 aux Grands Solistes.
Auteur : Xavier Durringer
Artistes : Ariane CarminPhilippe Poupet
Metteur en scène : Odile Huleux

 

Huis clos rageur de Xavier Durringer sur la peur, la solitude, l’abandon et l’amour.
Un homme, une femme, une nuit, un lit, dans une chambre triste. La rencontre est vénale mais elle va prendre un tour inattendu. La transaction n’est pas celle que l’on attend, une histoire intime crèe la surface violente et sordide de l’échange. C’est La Nuit à l’envers..
 
 « Deux comédiens exceptionnels livrent aux spectateurs, placés en position de voyeur, la réalité crue d’une passe sur le fil où tout peut basculer à chaque instant.
Le ton est juste, la connexion est totale entre les comédiens, Ariane Carmin et Philippe Poupet, qui donnent aux personnages toute leur ampleur. »  Midi Libre (Festival d’Avignon 2017)
Xavier Durringer est un dramaturge, scénariste et réalisateur français, né à Paris. Il est l’auteur de plus de 25 pièces de théâtre qui sont jouées régulièrement en France et à l’étranger. Il est également réalisateur de films pour le cinéma et la télévision. Il a dirigé des acteurs tels que Béatrice Dalle, Sandrine Bonnaire, Marc Lavoine, Denis Podalydès et Jane Brikin.
Odile Huleux est comédienne de théâtre (« A suivre », « Mamans »… ) et metteur en scène ( « Feu le père de monsieur », « La peur des coups »…)

-Magnifique

10/10

Beaucoup d’émotion transmis par ces deux acteurs qui vous entraîne dans une pathétique histoire de mal-aimés. Bravo pour leur prestation.
#écrit le 10 Juillet 2017

 


-Un jeu d’une justesse incroyable

10/10

Le jeu d’Ariane Carmin est tout simplement bouleversant, elle rend parfaitement le texte touchant de la pièce. Philippe Poupet exécute parfaitement le rôle incroyablement subtile d’un homme touchant et pathétique. La mise en scène dynamise impeccablement ce huis clos. A voir absolument !!!
#écrit le 12 Juillet 2017

Saïda Churchill • 26 août 2016


Précédent

Suivant