0

*Création* Romain Bouteille – « Misère intellectuelle » – Vendredi 31 mars 2017 et samedi 1er avril à 20h30 dimanche 2 avril à 16h00

 

  • Les confidences hilarantes d’un artiste-terroriste

En gros, il n’y a pas à proprement parlé d’Opinion dans un système monétaire. Voilà ce que réussissent à nous faire approuver, de grand cœur , les confidences hilarantes d’un artiste-terroriste que le faux Art des « Pièces Engagées à Gros Budget » fait vomir. Il n’y a pas de subvention acceptable, il n’existe pas d’Art qui survive aux faveurs d’un ministère ou d’un sponsor. Il n’y a pas non plus de démocratie sous l’étendard de la Religion Monétaire. Ce qui est monétaire ne peut être ni un citoyen, ni un artiste, ni un penseur, ni un homme.

C’est un maffioso. Et le pire de l’affaire est que les raisonnements de ce pirate produisent un effet tel qu’il est impossible de le désapprouver, fût-ce au plus fayot des arrivistes, au plus faux-cul des Jésuites ou au plus borné des démocrates…

Dans son spectacle, Romain Bouteille semble rejoindre les poètes « baroques » du XVIe et XVIIe.

  • Extraits

Vous n’allez pas me croire : il fut un temps béni
Où la médiocrité suffisait, dans un drame,
Pour conduire au succès ! De nos jours, c’est fini.
Il faut avoir en plus la bassesse de l’âme,
Celle du cœur et la sécheresse d’esprit

  • La presse

« Ce Romain Bouteille en vers, tout moderne qu’il soit, semble rejoindre les poètes baroques du XVIe et XVIIe, ces râleurs impénitents au langage indiscipliné… » L’Avant-scène théâtre, octobre 2003

« Romain Bouteille apporte à l’inconscient volontaire toute une lumière salvatrice. Il exploite un humour caustique avec une aisance et une facilité déconcertante… » Le Progrès, 2003

Saïda Churchill • 7 janvier 2017


Précédent

Suivant